Passa ai contenuti principali

Une promenade sur le mont Renon



Chemins de montagne
A quoi vous pensez si on parle de Bolzano? Les Dolomites, bilinguisme, une ville à l’organisation optimale et des opportunités incroyables. Je le pensais aussi, jusqu’à ce que j’ai été là. En effet, il est tout comme déjà écrit, mais je n’aurais jamais pensé que, une fois sortie de ma maison, j’aurais eu la possibilité de passer une journée plongée dans la nature sans bouger trop de la ville. Bon oui, Bolzano vit en harmonie parfaite avec la nature qui l’entoure.  

Si le chef-lieu du Sud Tyrol manque en peu en ce qui concerne le tourisme culturel, certainement il récupère avec celui naturel et sportif : on ne peut pas laisser Bolzano sans avoir fait une belle promenade sur les montagnes en style Heidi. Le plus facile à rejoindre est sans doute le mont Renon.

Ça suffit de prendre la téléphérique et dans peu minutes on est à destination. Le long du parcours, sauf que vous souffrez de vertiges, tournez vers ce que vous laissez derrière : au dessous vous aurez une vision globale de Bolzano, traversé par les fleuves Adige, Isarco et Talvera ; maintenant tournez les yeux vers votre destination et vous trouverez le pente de la montagne complètement couvert par le vert des bois de sapins et vignobles (on ne doit pas oublier qu’il s’agit surtout d’une terre où on produit des vins excellents). On descend de la téléphérique : on est à Soprabolzano (Oberbozen...on ne doit pas oublier que ici tout a un nom italien et un allemand). De ce point le touriste peut choisir comment organiser sa promenade montagnarde : il y a un petit train local qui porte dans tous les petits villages ou on peut opter pour les chemins à pieds vers le sommet de la montagne, par la Freudpromenade, les lacs et les très connue pyramides en terre.    
  
Bolzano au-dessous
À propos de panorama, de ce point vous verrez un complexe de montagnes très beau et particulier. La montagne la plus importante qui le forment est le mont Schlern, que j’ai nommé par plaisanterie « Mont Loacker », parce qu’il hôte l’usine de Loacker.

Schlern

Comme les empereurs




Le chemin que je vous conseille vivement de parcourir est la « Rue des Empereurs ». Il s’agit d’une rue pavée avec des pierres parcourue par les empereurs du Saint-Empire romain pour rejoindre Rome et se faire couronner par les papes.












À la fin du chemin il y a un spectacle naturel sans égaux : les pyramides en terre. C’est un phénomène causé par l’érosion de ce rocher très poreux par l’eau. En outre vous ne soyez pas surpris si le long di parcours vous verrez des lamas et des alpagas : je suis que c’est étrange, mais on les élève !

Les pyramides en terre
Ce que j’adore de ces expériences dans les bois est l’atmosphère en style Seigneur des Anneaux qu’on respire : il ne serait pas étrange de voir un elfe passer par ces parties !  


Après une demi-journée sur la montagne, fatigués et défaits, on prend la téléphérique vers Bolzano. Bon, pour retourner chez moi je devais passer pour le centre ville et le pont sur le Talvera. Et si je vous dis qu’on peut descendre sur les rives du fleuve et plonger les pieds fatigués dans l’eau glaciale ? Exactement, vous pouvez et personne vous jugera parce que les locaux le font aussi. Je peut vous assurer qu’on n’a pas l’impression d’être au beau milieu du centre ville. Dans quelle autre ville on peut faire une chose comme ça ? Quelle autre ville a un rapport si étroit avec la nature qui l’entoure ? 

Commenti

  1. j'ai aimé bien lire l'article en français plustot que en italien :D che bella passeggiata hai fatto! mi piacciono tantissimo questi posti in mezzo alla natura :D

    RispondiElimina
    Risposte
    1. Ciao Debora! Mi fa piacere che ti piacciano i post in francese :D E' stata proprio una bella passeggiata: sembrava davvero di essere nel bosco della Contea de "Il signore degli anelli" :D Un abbraccio

      Elimina

Posta un commento

Feel free to leave a comment!
I would be glad to know your opinion! ;)
Thank you! :)

Post popolari in questo blog

Impression de Sicile: Palerme

Versione italianaEnglish version
À différence de tous les autres voyages que j'ai fait, soigneusement pensés et organisés en avance, celui-là à Palerme a été tout à fait inattendu.  Bon, on m'a proposé d'y aller deux semaines avant du véritable départ, mais alors je ne savais pas encore si j'aurais pu y aller. La certitude est arrivée une semaine après, 7 jours avant de partir. Quelqu'un pourrait me dire: "Une semaine est plus que sufficent pour s'organiser". Sans doute. Mais une semaine n'a été pas assez pour me préparer à ce que j'aurais rencontré.

I palmenti di Pietragalla

English versionVersion française

“Toh, guarda che carine! Sembrano le case degli hobbit!” Ecco cosa ho pensato quando, percorrendo i tornanti della statale 169, siamo arrivati a Pietragalla e abbiamo visto sfilare davanti a noi delle piccole costruzioni che facevano pensare alla Contea uscita dalla penna di Tolkien. “Pa’, ferma la macchina!” Era impensabile lasciare quel posto senza scoprire di cosa si trattasse.
Scesi dall’auto ci siamo avventurati tra le casette per finalmente scoprire che si trattava di tutt’altro ed ecco che siamo venuti a conoscenza dell’esistenza dei palmenti.

Benvenuti all'Inferno!

Lasciate ogni speranza voi che entrate



Sabato 3 giugno ho avuto la fortuna di essere invitata dalla digital strategist delle  Grotte di Castellana ad assistere a Hell in the Cave. È uno spettacolo unico nel suo genere che ha come palcoscenico la grotta della Grave nel complesso carsico che ha reso famosa Castellana Grotte. Mette in scena l’Inferno di Dante. Sin dalla prima edizione sono stata incuriosita da questa attrazione, ma ancora non ero riuscita ad assistervi. Fino ad ora.